Partagez | 
 

 Charles Javert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 454
Date d'inscription : 07/02/2015

Message#Sujet: Charles Javert   Dim 15 Fév - 14:41

Charles Javert
Informations
Avatar : Russell Crowe


Surnom : Aucun
Âge : 52 ans
Métier : Inspecteur de police
Statut : Célibataire
Groupe : La Justice
Histoire

Javert est né dans un contexte plus que singulier. Il vit en effet le jour dans un lieu où le jour est refusé. C'est derrière des barreaux qu'il poussa ses premiers cris, c'est en prison qu'il s'autorisa à respirer pour la toute première fois. Sa mère était une bohémienne enfermée là pour le principe, son père, quant à lui, avait été envoyé aux galères. Il ne fut élevé ni par l'un, ni par l'autre, considéré comme orphelin par la Justice. Avec de tels parents, l'on pourrait penser qu'il aurait à coeur de défendre ces gens considérés de petite vertu, il était de leur sang, après tout, mais ce fut l'effet complètement inverse qui se produisit. Dans sa jeunesse, il sert dans les chiourmes, à Toulon, et son exigence de la Loi, qu'il faut respecter sans jamais tolérer d'exception n'alla que grandissante. Il était plus que logique qu'il fasse par conséquent de la Justice autant sa vocation que son métier. Il est dévoué à la police et à une Loi absolue.

À l'âge de quarante-cinq ans, il est muté à Montreuil-sur-Mer. Il ne met pas longtemps à reconnaître dans le maire en apparence respectable de cette ville, qui se fait alors nommer Monsieur Madeleine, l'ancien forçat, Jean Valjean. Il ne le dénonça pas directement, attendant d'avoir une preuve concrète de ce qu'il avançait. Il en eut une première en voyant le maire parvenir à soulever une charrette avec son dos. Ce qui demande une force physique remarquable dont seuls sont capables les anciens bagnards. Ajoutez à cela cette ressemblance physique.... Ce n'est pourtant qu'après que Madeleine ait exigé la remise en liberté de Fantine, une fille de joie que Javert avait appréhendé, que, contrarié, ce dernier a prit la décision de le dénoncer. Cependant, la réponse qu'on lui donne remet en cause ses certitudes : le véritable Jean Valjean aurait déjà été appréhendé. Javert, acceptant cet était de fait (la Justice ne peut pas se tromper, après tout) présente ses excuses au maire... prématurément, car il s'avère que ses intuitions étaient justes. Valjean finit par se dénoncer. Javert vient donc le retrouver à l'hôpital, au chevet de Fantine, pour le faire comparaître en justice. Mais l'homme lui échappe. Retrouver ce malfrat est devenu depuis lors autant affaire de justice qu'affaire personnelle.

Javert, en 1824, a été affecté à Paris, où il officie encore à ce jour, ayant toujours autant à coeur de faire régner l'ordre et de faire appliquer la Loi. À plusieurs reprises, Javert crut reconnaître son vieil ennemi, mais il n'eut jamais de certitude. Il n'a pas renoncé. Il est parfaitement convaincu que tout crime se paye un jour, et le forçat en sursis ne sera pas une exception à la règle, ne sera pas une exception à la Loi. Qu'a-t-il donc dans la vie sinon cette Loi chérie ? Rien d'autre qu'elle, à vrai dire, et elle sait lui suffire, puisque c'est elle qui régit tout, qui impose et qui guide, puisqu'elle est le moteur-même d'une existence qui s'y est complètement vouée.

Caractère

Sévère, c'est un mot qui définirait aisément Charles Javert. En effet, l'homme est inflexible, et il considère que tout crime mérite un châtiment approprié. Sévère, oui, mais juste selon lui. Oui, il préfèrerait se considérer comme quelqu'un de juste, puisque la Justice est tout ce à quoi il aspire. Et celle-ci nécessite que l'on se montre scrupuleux, qu'on ne fasse pas le moindre écart, qu'on ne tolère pas la moindre erreur. Il ne croit pas en la rédemption ni aux secondes chances. À ses yeux, ceux qui ont péché sont des pécheurs devant l'éternel, et rien ni personne ne pourrait jamais les sauver. C'est ainsi, il faut savoir dès son plus jeune âge agir en fonction de la morale, et vivre dans le plus parfait respect de la Loi. Oui, il est quelqu'un d'intransigeant et de manichéen. Il y a le bien, il y a le mal, et cette sorte d'entre-deux à laquelle certains cherchent à faire croire à l'humanité qu'il existe n'est que boniment. Il y a les actions justes et les actions injustes, celles qui doivent être honorées, et celles qui doivent être punies, un point c'est tout. Javert se veut irréprochable, à cheval sur la morale, et remarquable d'intégrité.

Javert est par ailleurs un homme instruit et cultivé. Il a reçu et s'est imposé une éducation très stricte qui l'a rendu aussi strict que cette éducation elle-même, il est quelqu'un d'extrêmement scrupuleux et méticuleux dans absolument tout ce qu'il fait, même ce qui peut sembler parfaitement anodin et banal.
Derrière l'écran
Prénom/Pseudo : Spooon
Âge : 24 ans
Comment avez vous connu le forum ? C'est nous qu'on l'a créé Cool Cool Cool
Autres comptes ? Frollo, Enjolras, Éponine

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Charles Javert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Echange Charles Baker/ Himler Rebu autour du CEP
» AVANT PROJET DE LOA DU SENATEUR FETICHEUR MOISE JEAN CHARLES !
» PREVAL, CELESTIN ,MAWOM ,MOISE J CHARLES SOUPLE BA NOU YON TI CHANS
» Duo Nana Mouskouri ,Charles Aznavour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demain, dès l'aube :: Pour commencer :: Présentations :: Présentations validées-