Partagez | 
 

 Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe. Feat Esmeralda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 31/05/2017

Message#Sujet: Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe. Feat Esmeralda   Jeu 1 Juin - 17:33


Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe
Gringoire & Esmeralda
Cela faisait des jours qu’il n’avait pas vu Esmeralda. Non pas que le couple soit habitués à se voir tous les jours car chacun vivait indépendamment sa vie de son côté et de l’autre mais cette absence prolongée n’en restait pas moins inhabituelle, même pour lui.

Dès le matin, Gringoire avait commencé à interroger ses compagnons d’infortune de la Cour des Miracles mais la réponse restait toujours la même, ils ignoraient où se trouvait la danseuse et certains s’amusèrent à lui rappeler qu’en tant qu’époux, il aurait dû logiquement être celui le plus à même de pouvoir répondre à sa propre question.

Au fur que la matinée passait, le poète sentait l’inquiétude monter. Le choléra faisait de plus en plus de ravages dans les rues grises de la ville. Les morts étaient évacués par brouettes entière – sinistre rappel de la période de la peste – et les moins bien nantis d’entre eux étaient balancés sans plus de cérémonies en fausse commune.

Gringoire se refusait à imaginer la belle Esmeralda gisant dans ce trou parmi les autres cadavres mais la crainte qu’elle ne soit malade et trop faible pour revenir ne pouvait que le hanter. C’est pourquoi il finit par prendre son courage à deux mains et à se rendre dans les bas-fonds de la ville, là où l’épidémie faisait le plus de ravages. L’odeur était nauséabonde, encore plus que d’habitude, et les bruits qui se faisaient entendre de part et d’autre des ruelles ne laissaient nullement place à l’imagination quant à la nature des symptômes qui tourmentaient les malades. Gringoire avait remonté son écharpe sur son nez et sa bouche, moins pour se protéger des germes que des odeurs mais après avoir arpenté les environs d’un pas rapide, il put constater avec soulagement que la gitane n’était pas ici.

Retrouver les parties les moins touchées de la ville fut un véritable soulagement et décidé à prendre une pause dans ses recherches, Gringoire prit place à une taverne qu’il connaissait bien et dont il dû saluer la majorité des autres habitués avant d’enfin pouvoir commander.

Il avait à peine entamé son verre de vin que son regard, se perdant part la fenêtre, accrocha une silhouette familière. Il n’entendit jamais la fin de la blague racontée par le vieil Arthur. Il avait bondi de sa chaise pour se ruer dehors et manqua de peu de glisser et de tomber quand il freina devant son épouse. Ni une ni deux, un grand sourire aux lèvres, il souleva la jeune fille de terre, la fit tournoyer une fois puis la reposa avant de déposer un baiser fraternel sur son front.

Veux-tu me voir devenir vieux avant l’heure à disparaitre de la sorte en me laissant dans l’inquiétude ? la questionnait-il sans que de réels reproches se fasse entendre dans le son de sa voix amusée. Où donc as-tu bien pu aller te cacher durant autant de jour ?

Esmeralda retrouvée, Gringoire avait par là même retrouvé son entrain et sa bonne humeur. Leur relation pouvait sembler étrange aux yeux de certains – voir de tous en vérité – mais pourtant elle semblait si simple aux yeux du poète. Esmeralda était son épouse et il la chérissait et continuerait de la chérir jusqu’à la mort d’une tendresse pourtant purement platonique et il avait espoir qu’un jour, cela soit réciproque.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe. Feat Esmeralda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inquiétudes...
» Inquiétudes à Astranaar
» Evanouissement et inquiétudes... (Suite de Surprise en forêt) [Pv Yumiko]
» Tuer sans faire de bruit, facile non ? (PV Alya Sai)
» LES COURS À HARVARD ❥ années d'études et enseignements proposés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demain, dès l'aube :: La ville lumière :: Les grandes places :: Place de la Bastille-