Partagez | 
 

 Pierre Gringoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

Message#Sujet: Pierre Gringoire   Dim 11 Déc - 19:09

Pierre Gringoire
Informations
Avatar : Cory Michael Smith


Surnom : /
Âge : 34 ans
Métier : Poète philosophe et apprenti bohémien
Statut : Marié à la manière des gitans
Groupe : Saltimbanques
Histoire
Né en l’an de grâce 1798, Pierre Gringoire n’a plus de famille qui lui reste. Ses parents étaient fermiers et sont morts de maladie. Il n’en parle plus que pour sourire ou faire quelques plaisanteries. Pauvre et sans plus de famille à l’âge de six ans, Gringoire a survécu tant bien que mal dans les rues de Paris. Il vivait du hasard, des charités de certains, et essaya successivement plusieurs métiers, de soldat à moine, ou encore charpentier. Il finit, voyant qu’il n’était bon à rien, par se faire poète. Mais le jeune homme parvint malgré tout à l’âge adulte, en dépit du manque consistant de stabilité dans sa vie ; de cette existence il tira une leçon sur le fait de savoir se contenter de peu et de prendre ce que le hasard lui offrait, de ne jamais se montrer trop exigeant, et de ne pas perdre l’habitude de rêvasser, surtout lorsqu’il se trouvait dans les rues de Paris, sans savoir où il allait dormir la nuit suivante. Il se retrouvait parfois mêlé au milieu étudiant, auquel il aurait pu aspirer à revenir, s’il avait eu davantage d’argent. Mais ce ne fut donc que de loin qu’il vit ces jeunes gens murmurer et gronder contre la monarchie en place. Gringoire, en philosophe du juste milieu, se souciait bien peu de République ou de la monarchie, puisque les deux avaient besoin d’artistes pour relater leur beauté ou leur déchéance. Peut-être que l’un était seulement plus généreux mécène que l’autre, mais il avait été suffisamment peu payé pour ses œuvres, par les pouvoirs en place, pour ne même pas en être certain.

Après tout, l’une des réussites censées lui annoncer la gloire et le succès – chose à laquelle ne pouvait qu’aspirer un des meilleurs poètes de cette époque – était la présentation d'une pièce au Palais de Justice, le 6 janvier 1832. Pièce qui fut aussitôt éclipsée par la distraction occasionnée d’un homme qu’il allait retrouver par la suite, Clopin de Trouillefou. Peut-être la fatalité le mettait-il en garde contre un futur destin de bohémien ? Bah, Gringoire n’était pas de ceux qui croyaient que toute vie était tracée. C’était à d’ailleurs à ce sujet qu’il avait parfois eu des discussions passionnées et toujours théoriques, avec son maître Claude Frollo, l’archidiacre de Notre-Dame. Ce dernier lui avait été d’un soutien précieux durant les dernières années de son existence, et évidemment l’un des seuls à comprendre toute la beauté de son art. L’archidiacre s’était pris d’intérêt pour lui et lui avait sans doute permis d’enrichir son latin et ses connaissances dans de multiples domaines, chose dont Gringoire lui était infiniment reconnaissant. Une certaine relation de maître à élève s’était faite, compensant peut-être celle que Claude Frollo ne pouvait avoir avec son jeune frère, Jehan.

La pièce de janvier 1832 tomba en tout cas à l’eau, et en quittant le Palais de Justice, il ne manqua pas de croiser quelques personnages qui se révélèrent déterminants par la suite. Comme d’autres, il tomba sous le charme d’une jeune fille dansant sur la place, la Esmeralda, dont il se rendit ensuite compte, avec une certaine désillusion, du statut de gitane. Qu’à cela ne tienne, il suivit malgré tout la jeune femme le long des rues de Paris, le soir même, car il n’y avait guère de promenade rêveuse plus propice. Cela lui permit d’assister, plus que d’intervenir, à la tentative d’enlèvement de la bohémienne par Quasimodo, sacré Pape des Fous le même jour. Après cet événement, il se retrouva alors sans le vouloir dans la Cour des Miracles.

Ce fut sans doute l’un des instants les plus oscillants de sa vie de poète du juste milieu : incapable d’apprendre à voler, il aurait pu être pendu s’il n’avait été sauvé, et accepté comme époux, par la Esmeralda. Il ne sut tout d’abord pas très bien la raison de ce salut, et il crut même que la bohémienne était amoureuse de lui. Gringoire déchanta certes vite en voyant que la gitane savait se défendre et qu’elle ne l’avait sauvé que par bienveillance, mais il finit par s’accommoder de ces noces blanches. Après tout, il avait un toit, un lit, une nouvelle occupation, une « femme » qui pouvait devenir une amie et qui l’aiderait en cas de besoin. Cela suffisait amplement à l’âme d’un poète qui n’était pas un Don Juan et qui pouvait se contenter d’une belle amitié. Malheureusement, la Esmeralda lui portait parfois autant d’attention qu’une poule picorant dans une église aurait écouté le sermon d’un prêtre. Au contraire d’une certaine Djali qui semble l’apprécier.

Ce fait aurait pu rassurer Clopin Trouillefou, soupçonneux sur les intentions de Gringoire à l’égard de la gitane, mais curieusement, cela ne suffit guère. Il faut croire que le roi de la Cour des Miracles n’a accepté qu’à contre-coeur d’augmenter le nombre de ses sujets avec un poète, métier certes fort peu utile chez les bohémiens. Gringoire, opportuniste bienveillant comme il avait déjà pu l’être par le passé, n’hésita pour autant pas à apprendre quelques divertissements typiques des saltimbanques, accompagnant Esmeralda lors de ses errances dans la ville de Paris. Il faut bien gagner sa vie, et au moins, avec un métier honnête qui ne nécessite pas de trancher des gorges.
Caractère
Pierre Gringoire donne parfois l’impression qu’il aurait dû naître deux ou trois siècles plus tôt. Le poète se préoccupe fort peu des querelles de politique et de pouvoirs, du moment que ça ne l’oblige pas à partir à la guerre – chose effroyable pour un philosophe et un poète. Il semble assez souvent perdu dans son monde composé d’imagination, de muses et de récits grandiloquents, sans que l’on puisse pour autant dire s’il en a un véritable talent. En tout cas, lui y croit du comme fer, et ne manque pas d’étaler son savoir quand il en a l’occasion. Un peu égocentrique sans être égoïste pour autant, le poète est donc rêveur, bien trop rêveur pour cette époque où grondent les émeutes et une tension palpable.

Aventureux dans l’âme et pourtant pas forcément courageux, le poète aime à se laisser guider par le hasard et les rencontres qu’il fait. C’est après tout de cette manière qu’il a rencontré nombre des personnes qu’il croise dans son quotidien. D’un caractère plutôt posé – si on excepte les fantaisies qu’il se permet de temps à autre – il n’est pas un homme que l’on énerve facilement, il a plutôt tendance à se montrer curieux, voire cordial. C’est un homme également loyal à ceux qui ont son amitié. Il préfère l’écriture des poèmes au fait de conquérir la gente féminine, et pourrait très bien se satisfaire de cela, si la poésie donnait automatiquement le gîte et le souper. Mais son caractère rêveur ne laisse pas oublier le fait qu’il est aussi un homme de lettres, cultivé, et que cette rêverie qu’il pose sur le monde est doté d’une certaine observation. Il n’est pas le plus intelligent des hommes, mais il saura remarquer des détails, ici et là, qui lui donnent des indices sur ce qui se passe à l’intérieur des hommes. Il est donc parfois plus perspicace qu’il n’en a l’air, et peut-être plus lucide par moments que certains. La littérature et la poésie permettent bien d’avoir des aperçus de l’âme humaine, après tout ! Il peut se révéler aussi parfois plaisantin, mais toujours avec bienveillance.

Somme toute, sa philosophie du juste milieu lui permet de traverser les aléas de la vie sans trop mal, et à voir le positif même dans les pires mésaventures. Toutefois, ce recul n’en fait pas une personne forcément très fiable, ou en tout cas très courageuse. Dans les temps tumultueux qui s’annoncent, il reste soigneusement en-dehors des conflits, autant qu’il le peut, observant les remous agités de la ville de Paris, avec l’oeil de celui qui racontera ces temps glorieux après-coup, en sécurité, et sans s’être mêlé à la bataille.
Derrière l'écran
Pseudo : Lo
Âge 25 ans
Comment avez vous connu le forum ? Torquemada m’a montré la voie ! PS : si besoin de modifier la chronologie, aucun souci.
Autres comptes ? Nope


Dernière édition par Pierre Gringoire le Mar 17 Jan - 20:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 507
Date d'inscription : 16/03/2015

Message#Sujet: Re: Pierre Gringoire   Dim 11 Déc - 19:38

Bienvenue parmi nous !!!

_________________


La nature l'avait fait pour être triste.
Il lui était difficile de sourire, et il lui avait toujours été impossible de pleurer.
Il lui manquait cette consolation, les larmes, et ce palliatif, la joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 728
Date d'inscription : 14/02/2015

Message#Sujet: Re: Pierre Gringoire   Dim 11 Déc - 19:39

Bienvenue sur le forum

_________________
Tomorrow we'll be far away, tomorrow is the judgement day.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 03/02/2015

Message#Sujet: Re: Pierre Gringoire   Dim 11 Déc - 19:43

Ta fiche est évidemment validée, et avec grand plaisir !
J'espère que tu te plairas parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demaindeslaube.forumactif.org
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: Pierre Gringoire   Dim 11 Déc - 19:51

Merci beaucoup ! J'ai corrigé quelques petites erreurs, mais je crois que vous aviez lu avant, xd.

Merci pour cette validation et cet accueil, je suis contente d'être enfin là ! ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 102
Date d'inscription : 15/02/2015

Message#Sujet: Re: Pierre Gringoire   Lun 12 Déc - 0:01

Bienvenue parmi nous !!
Excellent choix de personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: Pierre Gringoire   Lun 12 Déc - 10:18

Soyez le bienvenu ici, poète, quelles que soient vos... fréquentations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: Pierre Gringoire   Lun 12 Déc - 19:41

Merci Cosette et Tomas pour ce plus ou moins chaleureux accueil Razz
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 202
Date d'inscription : 17/02/2015

Message#Sujet: Re: Pierre Gringoire   Mar 13 Déc - 15:16

Bienvenue dans notre petite famille hugolienne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 96
Date d'inscription : 24/06/2015

Message#Sujet: Re: Pierre Gringoire   Mar 13 Déc - 16:34

Bienvenue parmi nous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: Pierre Gringoire   Mar 13 Déc - 19:05

Merci mes belles dames ! Voilà deux femmes qui pourraient être des muses ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Pierre Gringoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre Gringoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Selon prof Sauveur Pierre Etienne Aristide pap fè ront pot nan Afrik di Sid
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» VOILA LE PATRON DE MICHELLE PIERRE-LOUIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demain, dès l'aube :: Hors rp :: Archives-