Partagez | 
 

 Tomás de Torquemada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

Message#Sujet: Tomás de Torquemada   Ven 2 Déc - 20:14

Tomás de Torquemada
Informations
Avatar : Daniel Lavoie


Surnom : Torquemada, le Grand Inquisiteur
Âge : 57 ans
Métier : Moine dominicain, inquisiteur
Statut : Célibataire
Groupe : Le clergé
Histoire
Tomás de Torquemada est né en l'an de grâce 1775, il y a cinquante-sept ans, en Espagne. La fatalité prenait souvent des chemins étranges, dans la mesure où il y eut peu de présage de ce qu'il adviendrait de Tomás. Après tout, sa famille était constituée de ce qu'on appelait des « nouveaux chrétiens ». Tomás était originaire de ce même peuple juif qu'il allait persécuter, des années plus tard, au nom de quelque conviction.

La jeunesse de Tomás est nébuleuse. Il paraît difficile de savoir s'il suivit les traces de son oncle, Juan, un cardinal, de gré ou de force. Au reste, il voua son existence à Dieu, avec dévotion, et devint le prieur d'un monastère à Ségovie, à 32 ans. Il n'avait pas l'honneur d'être l'abbé du monastère, mais du moins fut-il provisoirement le père de cette communauté. Or, c'est la gestion du monastère Santa Cruz qui lui permit de se forger une réputation.

Tomás de Torquemada était un homme extrêmement ferme et austère, qui ne faisait point de concession dans le règlement. Cependant, nul ne pouvait blâmer la dévotion qu'il entretenait à l'égard de Dieu. Cette dévotion était si absolue qu'elle le conduirait plus tard dans des travers incomparables, mais jamais elles ne firent de lui un imbécile. « Il n'avait vécu que dans la science », écrirait Victor Hugo, et en ce sens, le prieur était un homme très érudit, dans bien des domaines. Entre autres choses, il s'initia à plusieurs langues, dont le français.

Mais revenons à cette réputation qui prenait de l'ampleur et l'amena à devenir le confesseur de Marie-Christine de Bourbon-Siciles, dans son jeune âge. Il fut plus qu'un confesseur, et même un professeur, voire un guide. La demoiselle devait prendre conscience que, si elle devenait une femme de pouvoir, elle serait en mesure de défendre la religion et de faire du royaume un endroit plus sûr.

L'épouse du roi Ferdinand VII d'Espagne régna à partir de 1829, date durant laquelle Torquemada quitta le monastère Santa Cruz, à l'âge de 54 ans. Des postes très honorifiques furent proposés à Tomás, qui les refusa, préférant se cantonner au rôle de conseiller. Le couple royal convainquit tout de même le pape Pie VIII de nommer Torquemada Grand Inquisiteur, faisant de lui l'un des hommes les plus influents d'Espagne. Jamais moine ne se prêta à cette tâche avec un zèle pareil.

Cependant, en 1832, le monde changeait. Le roi Ferdinand VII était malade, et même si sa femme deviendrait régente, Torquemada n'était plus certain d'avoir les mêmes soutiens, une fois le roi trépassé. Après tout, Marie-Christine semblait ne plus reconnaître l'homme qui l'avait éduquée, et n'approuvait plus ses méthodes. L'inquisition elle-même était de plus en plus critiquée. Torquemada ne s'en doutait pas pleinement, mais l'inquisition espagnole était vouée à disparaître, d'ici deux ans, sous les ordres de Marie-Christine.

Aussi dévoué était-il, il sut se montrer prudent et choisit de faire profil bas, quittant non seulement la cour, mais aussi l'Espagne, pour venir explorer les contrées parisiennes, accompagné de ses hommes. Après tout, il lui semblait que le chaos s'était tout autant installé, ici-bas.  
Caractère
Sources d'inspiration pour les uns, porteurs de crainte pour les autres, les membres du clergé continuaient à posséder – au dix-neuvième siècle – une influence comparable à peu d'autres institutions. Si la soutane de prêtre était une chose, la robe du moine dominicain, fidèle à l'ordre du prêcheur, en était une autre. De blanc vêtu, le moine dominicain arpentait les rues avec cette attitude humble qui appartenait à ceux qui avaient voué leur existence à Dieu, et le regard le plus souvent couvert par une capuche, accrochée à un capuce et un scapulaire dont la noirceur tranchait avec la première tunique.

Parmi les moines dominicains, il y en avait un qui ébranlait le peuple, tout particulièrement. Il était si dévoué à Dieu, qu'il était prêt à la plus grande abnégation. Il prenait très à cœur le fait de respecter ses vœux de pauvreté, de chasteté et d'obéissance. Il se souciait tout autant du genre humain et mettait un point d'honneur à tenter de sauver ceux qui prenaient le risque de devenir des vassaux de Satan.

A ce titre, il y avait, à ses yeux, peu de hiérarchie dans le péché. Profaner un crucifix n'était pas moins en mesure de perdre une âme qu'un crime notable. Voyez-vous, Satan avait les yeux partout et avait rapidement la main-mise sur ceux qui esquissaient le moindre pas vers l'abîme. Le regard turquoise du moine n'était pas moins acéré et attentif aux tournures que prenait le monde autour de lui. Ce moine aux cheveux d'argent se devait de purifier les âmes et de leur ouvrir les portes du paradis, par le feu. Torquemada aurait pu être le plus juste et bienveillant des hommes si sa volonté de servir Dieu, et d'extraire les hommes du péché, ne l'avait point incité à outrepasser aveuglément ses droits.

En le faisant grand inquisiteur en Espagne, le pape lui avait malgré tout conféré un pouvoir étonnant. Au reste, et bien naturellement, le peuple, une partie de la noblesse et même d'autres hommes ecclésiastiques s'insurgeaient face aux méthodes de Torquemada, en faisant une figure controversée. Le moine avait conscience qu'il pouvait avoir des raisons de craindre pour sa vie, mais il aimait mieux mourir, que de manquer à son devoir. Au moins s'appliquait-il avec dévotion à sa tâche, éditant régulièrement les règles de l'inquisition, afin d'en corriger les failles. Les inquisiteurs étaient des hommes de Dieu, qui ne pouvaient point causer directement la mort de leurs « frères », mais les passages à la question et la purification par le feu avaient déjà fait d'innombrables victimes.

En 1832, le monde s'apprêtait particulièrement à changer. Torquemada évoluerait-il avec lui, ou choisirait-il de rester dévoué à ses principes, aussi funestes pour autrui que pour lui-même étaient-ils ?
Derrière l'écran
Prénom/Pseudo : F. de l'O.
Âge : 24 ans
Comment avez vous connu le forum ? Google
Autres comptes ? Aucun
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 879
Date d'inscription : 03/02/2015

Message#Sujet: Re: Tomás de Torquemada   Ven 2 Déc - 23:34

Bienvenue sur le forum

_________________
Quel vide que l'absence de l'être qui à lui seul remplit le monde ! Oh ! comme il est vrai que l'être aimé devient Dieu. On comprendrait que Dieu en fût jaloux si le Père de tout n'avait pas évidemment fait la création pour l'âme, et l'âme pour l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 147
Date d'inscription : 03/02/2015

Message#Sujet: Re: Tomás de Torquemada   Ven 2 Déc - 23:43

Ta fiche est validée avec grand plaisir Very Happy
Amuse toi bien avec nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demaindeslaube.forumactif.org

avatar
Messages : 2062
Date d'inscription : 07/02/2015

Message#Sujet: Re: Tomás de Torquemada   Sam 3 Déc - 0:27

Bienvenue parmi nous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: Tomás de Torquemada   Sam 3 Déc - 10:52

Merci
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 24/06/2015

Message#Sujet: Re: Tomás de Torquemada   Sam 3 Déc - 12:47

Bienvenue !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 204
Date d'inscription : 17/02/2015

Message#Sujet: Re: Tomás de Torquemada   Dim 4 Déc - 19:28

Torquemada !
J'adore ton choix de personnage !!!
Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: Tomás de Torquemada   Dim 4 Déc - 19:46

Je vous remercie, mesdames !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 22/04/2015

Message#Sujet: Re: Tomás de Torquemada   Lun 5 Déc - 23:29

Bienvenue ici !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Tomás de Torquemada   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tomás de Torquemada
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baptisons le Stade National de Sao-Tomé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demain, dès l'aube :: Hors rp :: Archives-