Partagez | 
 

 Approchez-vous de Dieu et Dieu s’approchera de vous. [pv Marius :3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Messages : 415
Date d'inscription : 03/02/2015

Message#Sujet: Approchez-vous de Dieu et Dieu s’approchera de vous. [pv Marius :3]   Sam 12 Mar - 19:35


Approchez-vous de Dieu et Dieu s’approchera de vous.
I

l n'était pas rare que l'archidiacre de Notre-Dame de Paris se rende à l'université de la Sorbonne, ou, plus spécifiquement, dans l'une des bibliothèques de l'université, où il avait fait connaissance d'un professeur érudit qui semblait enseigner fort peu mais étudier beaucoup, puisqu'il l'y trouvait presque toujours. Cet homme était un brillant chrétien et philosophe, mais un bien piètre scientifique, à croire que ces qualités communiaient rarement, quoique Frollo s'appliquait à accumuler chacun de ces savoir pour mieux les faire entrer en résonance les uns les autres. Dès qu'il était question de science, l'homme se révélait d'un obscurantisme méprisable, mais s'ils devaient en venir à deviser de philosophie, leurs conversations avaient des résurgences qui ne manquaient pas d'attrait. Frollo n'avait que peu d'amis, son service auprès de Dieu, et de fait, les vertus qu'il semblait incarner (et voulait incarner par ailleurs), le maintenait à distance des autres hommes : après tout, on ne tutoie pas Dieu, tout de même, cela ne se fait pas. Or, depuis que son esprit ensorcelé se voyait subjugué par la pensée d'une seule et même sorcière et séductrice, il se sentait comme de ce Dieu comme le pire des émissaires, alors même qu'il ne demandait qu'à le servir au mieux. Il ne pouvait pas se confier. À qui se confie le confesseur ? La réponse à cette question est simple, à personne, s'il doit rester à sa place, sans compter qu'il se devait pour le moins d'être un véritable parangon de vertu, à nul autre pareil. Mais s'adresser à un ami, revenir à quelques thèmes qui lui étaient chers, emprunter quelques ouvrages, aussi, lui seraient autant d'activité salutaires, il en avait acquis la plus grande certitude. Alors ils avaient parlé, beaucoup, sans une seule fois, bien sûr, évoquer l'objet de ces tourments, cela eut été malvenu. La conversation n'avait pas été déplaisante, et même assez fructueuse. Plusieurs livres sous le bras, il avait donc quitté la bibliothèque, et il s'apprêtait à abandonner les bâtiments de la Sorbonne, quand, l'esprit ailleurs, il percuta sans le vouloir un jeune homme qui, certainement, devait y être étudiant.

-Excusez-moi.
dit-il très poliment. Je ne regardais pas où j'allais.

Il devait bien admettre que cela avait une fâcheuse tendance à être une constante, chez lui, dernièrement. Non pas qu'il passait son temps à rentrer dans les gens sans le faire exprès, mais il en avait parfaitement conscient, il était malheureusement bien trop distrait, ces temps derniers. Vraiment trop distrait. Et il savait malheureusement pourquoi. Les pensées qui lui assaillaient l'esprit et lui ternissaient l'âme n'avaient malheureusement rien de franchement élevé.  C'était elle. Encore et toujours elle. Et plus le temps passait, plus son obsession allait augmentant, jusqu'à réduire à néant ses capacités de réflexion. Ces invitations à l'étourderie n'étaient pas les pires de ses vices, mais ils étaient un effet secondaire de ces charmes diaboliques qu'il se serait bien épargné de subir.


code by Mandy


_________________

                   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Approchez-vous de Dieu et Dieu s’approchera de vous. [pv Marius :3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Dieu] Golgoth, dieu de l'hiver.
» POPPY-LYNE ☎ Allez Allez ! Remuez-vous ! Si le Bon Dieu vous a donné une paire de nibards, c’est pour les secouer !
» Que pensez vous de l'oeuvre en elle-même?
» A méditer... L'alcool au volant qu'en pensez vous???
» Vous n'avez pas les os en verre, vous pouvez vous cogner à la vie ! - Edward Bird

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demain, dès l'aube :: La ville lumière :: Les grands monuments :: La Sorbonne-