Partagez | 
 

 Déclaration à la lune - Pierre Gringoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

Message#Sujet: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   Mar 9 Juin - 13:34

Pierre Gringoire
Informations
Avatar : Dominic Cooper


Surnom : le Poète de Quatre Sous
Âge : 32 ans
Métier : Poète à ses heures perdues, Truand à la Cour des Miracles
Statut : Marié à Esmeralda
Groupe : les Saltimbanques
Histoire d'un poète râté
Il n'a jamais eu grand chose. Il ne pouvait se vanter d'être mieux que les autres, de posséder plus d'argent, d'être plus richement vêtu que les enfants qu'il côtoyait. Mais Pierre Gringoire était riche d'une simple plume, de l'émerveillement de la nature, de la sensibilité dont son caractère l'avait doté. Il avait les mots qui coulaient tout seuls. Il ne forçait l'inspiration, et l'inspiration jamais ne le forçait. Il vivait de sa poésie, voyait en toute chose un aspect divin qui l'émouvait au plus haut point. Pierre Gringoire aimait la vie, mais la vie ne semblait pas porte Gringoire dans son coeur. Il n'avait jamais aspiré à la richesse, au pouvoir ou à la reconnaissance nationale. Il pensait pouvoir vivre de son art, se contenter d'un peu d'encre et de papier. Il avait baissé les bras bien vite, lorsqu'il avait compris que jamais ses textes ne seraient publiés. Il aimait profondément ce qu'il faisait, et il se contentait de sa vie de saltimbanque, même si la plupart du temps il ne faisait que lire ses poèmes aux enfants qui le suivaient dans les rues de Paris.

Pierre Gringoire, poète solitaire, poète râté. Ses parents ne se sont jamais montrés compréhensifs concernant son art, et c'est assez naturellement qu'il a coupé les ponts avec eux. Il était parti pour la capitale quand il venait d'avoir 16 ans, et à partir de là il a enchaîné les petits boulots, juste histoire d'avoir de quoi vivre. Ses principaux interlocuteurs étaient les orphelins et petits voleurs de Paris, sa meilleure amie était la lune. Son inspiration venait des étoiles, de l'innocence qui émanait de l'état putride des pavés des quartiers pauvres. Il n'écrivait plus que pour le groupe d'orphelins qui le suivait partout. Il avait envisagé à plusieurs reprises d'abandonner son art, lorsqu'elle était arrivée...

Un courant d'air andalou, une brise exotique, une titillemment étranger et les tissus d'une jupe arc-en-ciel qui volaient, enrobés d'un parfum de Méditerranée. La gitane sentait la mer, elle sentait l'aventure et l'effronterie, l'insolence et l'inconnu. Elle était belle, elle était certainement la plus belle femme que Gringoire n'avait jamais vu, et la providence la lui avait envoyé quand son inspiration n'était plus qu'un tas de cendres dans son encrier, qu'un poids pesant dans sa poitrine. esmeralda avait balayé ses doutes comme sa jupe balayait le sol dans sa danse endiablée. Il n'avait que faire de savoir d'où elle venait, si elle était effectivement une créature du diable ou non. Pour Gringoire, la gitane était avant tout un signe divin, un regain de motivation, un chemin à peine foulé qui s'était ouvert devant ses yeux, rien que pour lui.

D'aussi loin qu'il s'en souvenait, Gringoire n'avait jamais aimé de femme - ou d'homme d'ailleurs. Bien sûr, sa vie n'était qu'amour, la vie d'un poète n'est rythmée que par l'amour inconditionnel de toute chose. Il aimait la brise matinale dans ses cheveux. Il aimait la pluie qui frappait à ses carreaux et qui battait la mesure de sa vie en s'écrasant sur les pavés. Il aimait le chahut de la foule et les odeurs âcres et diverses de la place du marché le matin. Il aimait le dessin de la lune dans la rue putride à minuit. Mais aimé une femme a toujours été un mystère pour Gringoire. Peut-être qu'au fond, il attendait lui aussi que ce grand amour romanesque lui tombe dessus. Mais il avait su au premier regard qu'Esmeralda ne serait pas cet amour rêvé. Sa muse, certes. Sa plus grande fantaisie poétique. Mais l'amour ? Il n'en connaissait ni l'odeur ni la saveur, mais il était persuadé qu'il saurait le reconnaître le jour où il frapperait à sa porte.

Cependant, il avait conscience que ce qui le régissait étaient les lois de la nature. Et depuis l'arrivée d'Esmeralda, il était inconditionnellement attiré par elle, comme un aimant trop fort. Il ne pouvait s'empêcher de la regarder danser, et son regard insolent donnait lieu aux plus beaux de ses poèmes. Les forces de la nature, il ne pouvait aller à leur encontre. Et si son instinct lui ordonnait de suivre la gitane, alors il la suivrait jusqu'au bout du monde. Gringoire n'avait pas besoin d'aller aussi loin, sa filature s'arrêta dans l'antre de la Cour des Miracles. Passé les portes de la cité des gitans, tout s'était passé très très vite. Gringoire, petit homme perdu dans l'immensité de sa vie, qui prenait le temps de savourer chaque seconde de son existence, attentif au moindre bruissement de l'air, se voyait emporté dans un tourbillon si rapide que la tête lui tournait. Avant qu'il ne comprenne quel crime il avait commis, il était devant une potence, le bourreau tout près de lui. Condamné à être pendu pour avoir osé s'introduire dans la Cour des Miracles, une sentence libre et injuste proclamée par un homme malingre aux cheveux plus blancs que des rayons de lune. Clopin Trouillefou, son sourire de dément déformant son visage. Ils ne s'étaient croisés que quelques fois dans la capitale, mais les deux hommes ne pouvaient pas se voir en peinture. Gringoire ne comprenait rien, il ignorait le crime qu'il venait de commettre. Mais une chose était certaine : il avait bel et bien la corde au cou. Il prenait conscience à ce moment-là à quel point son existence avait été misérable, combien il aurait voulu laisser une trace dans l'humanité. Les seuls qui le regretteraient seraient ses orphelins de la rue. Et après quelques semaines, ils oublieraient le Poète de Quatre Sous qui donnait des reflets de paradis à leurs nuits maussades. Les yeux fermés, Gringoire se disait qu'il devait finir comme il avait vécu, simplement, dans l'ombre, comme la flamme d'une chandelle qui vacillait depuis trop longtemps pour rester encore allumée.

Le cri qu'il entendit alors qu'il se résignait à la fin piqua son coeur d'un espoir plus vif que tout ce qu'il avait connu. La Belle Gitane avançait vers le poète, défiant tous les autres gitans de sa cambrure voluptueuse. Son aura d'insolence remplissait toute la Cour, et il sembla à Gringoire qu'elle avait mis un siècle à traverser la place qui lui aurait tenu lieu de lit de mort. Il ne comprenait pas les mots qu'il prononça. Il ne comprenait déjà pas leurs coutumes, alors la proposition d'Esmeralda encore moins. Elle assurait qu'elle épouserait le poète, car il ne méritait pas de mourir. L'épouser... Le mariage était bien la dernière chose à laquelle le poète avait pensée. Mais il supposait qu'il n'était pas réellement en position de négocier quoi que ce soit. Clopin vit son sourire goguenard s'affaisser en une moue enfantine sur son visage trop mince. On relâcha Gringoire, on lui donna la main d'Esmeralda. Mais deux époux étaient-ils obligés de vivre ensemble ? De consommer un tel mariage ? Elle s'était offerte à lui pour sauver sa vie, et même si Gringoire ne l'aimait pas, il ne pouvait l'ignorer. Il ne l'aimait pas, elle qui était sa femme devant la Cour des Miracles, mais Esmeralda était désormais celle qu'il admirait encore plus que la Lune. Sa muse. Sa femme. Quel droit de monde se déroulait aux pieds du poète. Le Poète de Quatre Sous. Le membre à part entière de la Cour des Miracles, du moins par alliance. Le Saltimbanque râté. Le truand aux deux mains gauches. Pierre Gringoire.
Caractère
Gringoire vit généralement dans son monde, émerveillé par la moindre fourmi qui passe devant ses chaussures. Il peut passer des heures à observer des plantes, à fixer les gens, à regarder les enfants jouer. Il puise son inspiration dans tout et n'importe quoi, et sa nuit est son temps de prédilection. En véritable chat noir, il arpente les rues de Paris quand la lune est haute dans le ciel. Il ne se lasse jamais de voir sa femme danser, et il espère du fond du cœur qu'elle lui pardonnera un jour d'avoir du s'enchaîner à un homme qu'elle n'aime pas. Il est en général très solitaire, de nature très patiente, et adore les enfants. Il est aussi généreux que son maigre capital le lui permet, et il est touché par toutes les formes d'art. Il est d'un naturel souriant, avenant mais quelques peu timide.
Il sait cependant se défendre lorsqu'il y en a besoin, et il ne recule devant rien pour protéger ceux auxquels il tient profondément. De poète pacifiste, il est passé à truand sans vergognes, ce qui a eu pour effet de noircir un peu plus l'âme de ce poète déjà en manque de confiance en lui et en son art. Une certaine amertume s'est logée en son cœur, et ses poèmes se font plus noirs ces derniers temps. Il ne voit plus la vie comme pleine de surprises, mais a plutôt tendance à voir le verre à moitié vide. Il se fustige psychologiquement pour le sacrifice d'Esmeralda, et son estime de lui-même en a prit un sacré coup. Il voit son épouse comme un agneau sacrifié qui ne mérite pas ce qui lui arrive, il se considère comme son bourreau et s'en veut plus qu'à son tour de l'avoir enchaînée à lui. Il essaye de lui éviter le plus souvent sa présence maussade, pour ne pas la déranger et la laisser vivre sa vie sans entraves. Pourtant, Dieu sait que Gringoire ne se sent apaisé que lorsque la belle est près de lui...  
Derrière l'écran
Prénom/Pseudo : Laura/Chamo
Âge : 20 printemps (comment ça il pleut tout le temps ?   )
Comment avez vous connu le forum ? en farfouillant pendant des heures sur les topsites pour trouver un petit bijou comme celui-là  
Autres comptes ? Nope Madame !  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 2043
Date d'inscription : 07/02/2015

Message#Sujet: Re: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   Mar 9 Juin - 13:47

Bienvenue officiellement parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 724
Date d'inscription : 13/02/2015

Message#Sujet: Re: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   Mar 9 Juin - 13:52

Bienvenuuuuue !!!
Très bon choix de pv

_________________
Je sens l'amour qui s'éveille au fond de moi, plus fort que moi. Il est beau comme le soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 202
Date d'inscription : 17/02/2015

Message#Sujet: Re: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   Mar 9 Juin - 14:01

Bienvenuuuuuue !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 144
Date d'inscription : 03/02/2015

Message#Sujet: Re: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   Mar 9 Juin - 14:13

Ta fiche est plus que parfaite ! Quel grand plaisir de la lire
Tu es validé ! Amuse toi bien avec nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://demaindeslaube.forumactif.org
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   Mar 9 Juin - 14:16

Merci beaucoup tout le monde !
Haha ça fait chaud au coeur tout ça

Je viendrais vous harceler pour des liens, n'en doutez pas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   Mar 9 Juin - 19:46

Bienvenue ici
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   Mar 9 Juin - 21:40

Merci beaucoup Azelma !
Je vais pas tarder à venir te quémander un lien ma belle demoiselle alors prépare tes fesses !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 22/04/2015

Message#Sujet: Re: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   Mer 10 Juin - 0:46

Gringoire !!
Super choix de perso !!!
Bienvenue ici, j'espère que tu te plairas parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   Mer 10 Juin - 12:21

Encore un bb Thénardier
Merci beaucoup joli Gavroche ! Pareil que pour tes soeurettes, je vais pas tarder à venir te harceler pour un lien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   Mer 10 Juin - 16:39

Bienvenuuuue

Ta fiche était très agréable à lire Il nous faudra absolument un lien, cher Gringoire et un rp (quand j'aurais rattrapé mon retard >_< )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   Mer 10 Juin - 16:44

Merci joli monsieur
Je vais réfléchir à ce lien de mon côté mais c'est avec grand plaisir que je prend cette proposition hihi
Et pour les rp tu as tout ton temps, je ne suis pas pressée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   Mer 10 Juin - 20:32

Wahou!!! J'adore ton écriture Very Happy

Et bien sûr, bienvenu parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message#Sujet: Re: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   Mer 10 Juin - 23:15

Merciiiiii pour tous ces compliments ! Je viens sur la fiche de liens, j'en ai pas fini avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Déclaration à la lune - Pierre Gringoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déclaration à la lune - Pierre Gringoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pierre lune
» Je cherche une Pierre Lune.
» bug pierre lune
» Pierre de Lune |Deuil des Esprits - Museau Balafré - Nuage d'Hiver|
» [Résolu] Pierre lune ou pas ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demain, dès l'aube :: Hors rp :: Archives-