Partagez | 
 

 L'heure est aux rêves. Aux Utopiques ! [pv Grantaire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

Message#Sujet: L'heure est aux rêves. Aux Utopiques ! [pv Grantaire]   Mer 18 Mar - 22:40



L'heure est aux rêves. Aux Utopiques !

Il y avait des jours où, clairement, s'exiler dans ses rêves ne suffisait plus pour y croire et s'accrocher. Depuis le moment où elle avait ouvert les yeux, Azelma avait accumulé un sacré paquet de merdes et, maintenant que la nuit commençait à tomber, elle n'aspirait plus qu'à se vider l'esprit d'une autre manière que par les rêves, puisqu’apparemment ces derniers avaient décidés de fuir la misère de sa vie et de tout ce qui s'accumulait dans sa tête pour aujourd'hui. Elle ne pouvait pas vraiment leur en vouloir, même si c'était bien dommage qu'ils décident de se faire la malle dans les moments où elle avait le plus besoin d'eux.

A peine s'était-elle extirpée de son lit de fortune ce matin-même qu'un cadavre porté par deux autres hommes passait sous son nez, sans doute mort de misère dans la nuit. Ce n'était définitivement pas le genre de vision, et d'odeur, qui aidaient à attaquer une journée convenablement. Et, forcément, les parents Thénardier avaient prévu de « belles et grandes » choses pour elle. Quand on commençait la journée par la mort, la seule idée attrayante était de pouvoir s'évader dans un lieu ouvert et aéré. Bien évidemment, ce n'était pas dans ce genre d'endroits que les Thénardier envoyaient leurs enfants pour faire leur quatre cent coups. Si encore cette petite mission du jour s'était déroulée sans accroches, elle ne s'en serait pas vraiment plaint et ne l'aurait pas noté dans sa journée de misère. C'était devenu une habitude depuis bien des années déjà et c'était d'ailleurs pour cela que les couacs se faisaient rares. Mais le destin avait concrètement décidé de lui faire passé une très mauvaise journée et elle avait bien failli se retrouver entre les mains de la police. Elle pouvait féliciter ses jeunes jambes pour avoir réussi à les semer sans trop de souci.

Et, comme si cela ne suffisait pas, dans sa fuite, elle avait dû repousser un saoulard de la rue qui cherchait avec un peu trop d'insistance à se procurer un peu de chaleur humaine. Ce genre de « petits » désagréments n'étaient pas rares. Le visage d'ange d'Azelma donnait l'impression qu'elle était une cible facile, que ce soit pour l'escroquer ou se servir d'elle dans tous les sens du terme. Quand bien même elle avait déjà eu quelques soucis à ce niveau-là – c'était presque impossible d'y échapper quand on vivait en permanence dans la rue,v et, oui, elle considérait la pauvre paillasse qui lui servait de lit comme appartenant aux pavés également – elle était bien plus maligne et féroce que son physique ne voulait bien le laisser croire. Pour autant, se sortir de ce genre de situation sans trop de soucis n'enlevait pas l'impression de se faire salir un peu plus à chaque fois. Comme si la boue et la poussière des rues n'étaient pas suffisantes.

Quand au détour d'une rue elle aperçut Grantaire, elle sut que le moment était enfin venu de se changer les idées. En vérité, elle n'avait sans doute pas pris par hasard la fuite vers le quartier latin. Elle aimait la compagnie de cet adorateur des femmes et de l'alcool, elle lui donnait parfois l'impression d'appartenir à une autre classe sociale, ne serait-ce que le temps d'une chope. Elle se dirigea discrètement vers lui dans son dos, s'approchant suffisamment pour qu'il l'entende.

- Vous êtes bien beau ce soir maître Grantaire, souffla t-elle dans son oreille, un sourire renaissant sur ses lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
 
L'heure est aux rêves. Aux Utopiques ! [pv Grantaire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 10 Septembre 1997 - L'heure est aux rêves, aux utopiques [Elyas]
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure
» 17h: Heure de Colle pour Clara

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Demain, dès l'aube :: Hors rp :: Archives-